Détecteurs de fumée de cigarette

COMMENT ça MARCHE ?

Le système d’alarme anti-fumée-de-cigarette « Cig-Arrête » a été conçu afin de surveiller des zones où il est normalement interdit de fumer, telles que toilettes, salles de repos … mais où souvent le tabagisme illicite existe.
D’autres applications se sont aussi multipliées pour inclure bureaux, cages d’escalier de secours, bars, hôpitaux, foyers, centres de réinsertion, bus et trains, avions et paquebots…

Le système anti-tabac Cig-Arrête diffuse un message visuel et sonore dissuasif et réduit le vandalisme causé par les groupes qui se réunissent pour fumer. Le système permet de surveiller secrétement des zones telles que blocs sanitaires scolaires et salles de repos, ceci afin de détecter et discipliner les fumeurs. Pour toute autre application, et en particulier pour les endroits où il y a beaucoup de visiteurs extérieurs à l’établisement ou l’entreprise, le module autonome Cig-Arrête est la parfaite solution. Fonctionnant sur piles et ne nécessitant aucune autre installation que la fixation du dispositif au plafond, le CSA-GDV fournit un contrôle continu de l’environnement. A la détection d’une fumée de tabac, le module diffuse un message sonore automatique, demandant poliment au fumeur d’éviter de fumer.

Pour s’informer sur les obligations légales en France :
Décret concernant l’interdiction de fumer : ICI
Modalités d’application du Décret : ICI.

Quel produit Cig-Arrête choisir ?
Pour vous aider à sélectionner le produit Cig-Arrête adapté à votre application, nous vous proposons le petit guide ci-dessous.
Pour toute application ne nécessitant qu’un message dissuasif, sans intervention du personnel, le module autonome (CSA-GDV) est la parfaite solution.
S’il doit être raccordé à d’autres systèmes d’alarmes, tels que les systèmes de radio Paging GSM, il faudra y ajouter l’option de la centrale d’alarme (CSA-DBD).
Si votre application spécifique requiert un système qui contrôle discrétement la zone protégée, la centrale d’alarme reste aussi la meilleure solution. Une centrale peut contrôler jusqu’à 5 détecteurs Cig-Arrête CSA-SGA).
Des cages anti-vandales (CSA-AVC2) peuvent équiper les détecteurs pour les protéger dans les zones sujettes au vandalisme.

INSTALLATION FILAIRE

Un détecteur de fumée couvre approximativement 9 M² sur une hauteur de 3 M.
Pour des volumes plus importants plusieurs détecteurs deviennent nécessaires : vous pouvez interconnecter des détecteurs « esclave » CSA-SGA (détecteur de fumée de cigarette) et/ou CSA-FUV (détecteur de flamme) autour d’un détecteur « Maître » CSA-GDV (détecteur de fumée) ou CSA-FDV (détecteur de flamme).
Les détecteurs « Maître » ont les mêmes caractéristiques que les détecteurs autonomes (onglet précédent), mais les « Esclaves » ne disposent pas de signalisation sonore.
Montage classique : les détecteurs « esclave » transmettent le signal tandis que le détecteur « Maître » diffuse l’alerte.
Montage avec report d’alarme : pendant le même temps un signal sonore et lumineux avertit un intervenant grâce à une « balise » avec flash CSA-CSBB.
[Nota : pour réaliser ce montage vous devrez ajouter au détecteur « Maitre » un relais de sortie CSA-DBD]